Frontons et trinquets font partie des installations spécifiques pour pratiquer la pelote basque

Le fronton du bourg

Edifié en 1863, entièrement rénové et éclairé en 2011, ce lieu fait parti de l'âme de notre village. C'est le lieu des fêtes et des spectacles. Une plaque commémorative donne le nom de trois grands joueurs du village : Santiago, Téophile et Chabatene.

Tout l'été, des parties de pelote dans les différents modes de jeux y sont organisées en journée comme en nocturne. 

Les différents quartiers du village, comme Ibarron, Amotz possèdent eux aussi leur fronton place libre. Premier terrain d'exercice, on peut y pratiquer les spécialités suivantes : main nue, rebot, joko garbi, grand chistera, grosse pala, paleta cuir, paleta gomme pleine.

Le trinquet Gantxiki

Installé dans le centre du village, derrière le fronton municipal, le trinquet est une installation couverte qui se compose d'une surface de 28,50 mètres de longeur entourée de quatre murs (le mur de frappe, les murs latéraux et le mur de fond).

Cette aire de jeu a plusieurs particularités. Tout le long du mur à gauche, du fronton au fond, se trouve un toit à plan incliné sous lequel on tend un filet. L'ensemble s'appelle le tambour qui sera utilisé au cours de la partie par les joueurs dans leur renvoi de balle. Les spécialités qui y sont jouées sont les suivantes : main nue, pasaka, paleta cuir, paleta gomme pleine, paleta gomme creuse et xare. 


Dans la même rubrique

© 2016 Saint Pée sur Nivelle. Tous droits réservés. Mentions légales - Crédits.Réserver sur toute la côte basque. Une expérience conçue par Apps and Co.